Entretien avec Alexandrine d’Anselme, responsable du projet

À l’heure où les projets d’intégration – par le travail et l’entreprise – d’adultes porteurs d’une maladie de l’intelligence se multiplient, la question de la scolarisation de ces enfants n’a jamais été autant d’actualité. Cette question a été prise en main, voilà 3 ans, par le groupe scolaire Saint-Dominique du Pecq (78) qui a ouvert une classe pour les enfants de 12 à 16 ans porteurs de ce type de maladie. Afin de développer ce modèle et répondre à la demande de nombreux parents, le Fonds Saint Dominique a été créé.

Le groupe scolaire Saint-Dominique au Pecq a ouvert une classe spécialisée en septembre 2015. Qu’a-t-elle de particulier ?

La construction d’un nouveau bâtiment (projet 2014) dédié au collège et au lycée de garçons a permis au groupe scolaire d’ouvrir une classe destinée à des adolescents de douze à seize ans porteurs d’une maladie de l’intelligence comme la trisomie 21.

Comment sont encadrés les enfants au sein de la classe ?

Cette classe est placée comme les autres sous l’autorité du directeur du collège de garçons. Les élèves sont encadrés par deux professeurs dédiés qui se partagent la semaine et assurent les enseignements fondamentaux. Ils sont assistés en permanence par une AVS. Enfin, une orthophoniste assure un suivi individuel des élèves une fois par semaine.

Quelle est la spécificité de l’enseignement qu’ils reçoivent ?

Nous n’exigeons pas de niveau scolaire précis à l’inscription, mais nous demandons que par son comportement l’adolescent soit capable de respecter les principales règles de vie de l’établissement et de la classe. Ensuite, la spécificité de l’enseignement se résume en deux mots : souplesse et individualisation. L’objectif est que chacun d’eux progresse au maximum dans les apprentissages fondamentaux et les matières qui peuvent lui être proposées, ainsi que dans le développement de l’autonomie et de la personnalité (jardinage, cuisine, musique, expression théâtrale…)

Ces élèves sont-ils intégrés avec l’ensemble des autres élèves ?

La classe est située au coeur du collège de garçons. Ses élèves partagent par exemple les récréations avec les autres élèves. Enfin, ils sont inclus dans certains cours des classes ordinaires lorsque cela leur est profitable, en particulier le cours de chant.

Comment les familles intéressées doivent-elles faire pour inscrire leur enfant dans cette classe ?

Les familles peuvent envoyer un courriel au secrétariat de l’école : secretariats@ecole-saintdominique.org pour prendre un premier contact et demander la feuille d’inscription. Après étude du dossier de leur enfant, un rendez-vous leur sera proposé à l’école.

Qu’attendez-vous d’une telle classe au sein de l’école ?

Cette classe apporte une grande richesse à l’école : les collégiens et les lycéens développent l’attention aux autres et la délicatesse dans la charité, ils découvrent des garçons différents mais se rendent compte très vite de tout ce qu’ils peuvent recevoir d’eux ! L’ensemble des professeurs est concerné et heureux de l’ouverture de cette classe, certains que l’unité et l’esprit de famille n’en sont que plus grands.

Peut-on envisager à l’avenir l’ouverture d’autres classes de ce type ?

J’aimerais pouvoir vous répondre oui sans hésiter. Cependant, étant donné leur petit effectif, le montant des scolarités des élèves d’une telle classe ne peut couvrir les frais de fonctionnement. L’Etat ne nous accordant aucune aide pour l’embauche de nos AVS et il nous faut trouver chaque année l’équivalent de 10 000 euros par enfant pour lui permettre de bénéficier des bienfaits d’une telle classe. Dans ce contexte, seuls des dons peuvent nous permettre d’assurer la pérennité de ce projet. C’est pourquoi la campagne 1classe-1avenir est si importante pour que nous puissions continuer à offrir une telle structure et voire même en créer de nouvelles.

Contact

01 39 58 88 40
secretariats@ecole-saintdominique.org